LIMBONIC ART : Legacy Of Evil

symphony of destruction

 

limbonic2.jpg 

 

Véritable tornade black symphonique, LIMBONIC ART garde une certaine ligne de conduite au niveau de sa musique qui se veut toujours d’être mélodique. Que se soit pour les claviers ou bien les guitares, les titres nous propose une structure musicale complexe, relevée par des nappes de synthé, des guitares ultra acérées, une boite à rythme qui martèle à vitesse grand V, et le tout emmené par un Daemon au sommet de son art avec son chant dévastateur.

La puissance de “A Cosmic Funeral of Memories”, nous percute d’entré de jeux avec un black brutal. Véritable titre épique de sept minutes orchestré d’une main de maitre, le morceau souffre cependant d’un break atmosphérique un peu brutal qui vient rompre le rythme à quelques minutes de la fin. “A Void of Lifeless Dreams” est l’un des morceaux courts de l’album et nous envoie son lots de grosses guitares thrash et de rythmiques blaster. “Grace by Tourments” titre atmosphérique par excellence, plane tel une ombre égarée dans les ténèbres avec ses mélodies inquiétantes et fini même par flirter avec un doom des plus plombé. Les titres s’enchaines sur un rythme toujours effréné jusqu’à l’intro de “Twilight Omen” avec son ambiance grandiloquente qui résonne comme une messe payenne pour repartir de plus belle sur un black métal dévastateur. L’album souffre cependant de titres assez longs et très complexes, chose qui ne rend pas la première écoute facile et pourrais facilement sombrer dans la bouillie sonore si on ne reste pas concentré sur la musique.

Pour ce Legacy of Evil, LIMBONIC ART nous livre l’album de la reformation et vient reprendre sa place au sein de la scène black norvégienne avec l’un de ses albums les plus brutaux. Les ambiances de Moon in the Scorpio et In Abhorence Dementia sont bien loin et le groupe favorise la rapidité et la brutalité. Les morceaux sont toujours aussi alambiqués et l’ont sent que les musiciens y ont mis leur tripes et nous transportent dans cette ambiance froide et morbide si particulières au groupe. Un album superbement orchestrale et magnifiquement orchestré.

 

ZoSKiA

 

 

Line-Up :  

Vidar "Daemon" Jensen : Chant, Guitares

Nationalité : Norvège

Label : Candlelight Records

Année : 2007

Tracklist :

01 - A Cosmic Funeral Of Memories

02 - A Void Of Lifeless Dreams

03 - Grace By Torments

04 - Infernal Phantom Kingdom

05 - Legacy Of Evil 

06 - Lycanthropic Tales

07 - Nebulous Dawn

08 - Seven Doors Of Death

09 - Twilight Omen

10 - Unleashed From Hell

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (2)

1. Tankkore 14/10/2013

Bien bon album de Black Sympho qui cravache, pratiquement, du début à la fin ! Pas de grandiloquence, juste ce qui faut pour que ça poutre dans les cages à miel ! Mention spéciale à "A Void Of Lifeless Dreams", "Infernal Phantom Kingdom", "Seven Doors Of Death" et "Unleashed From Hell"

2. Tankkore 29/08/2013

Bien envie de tester ce groupe, je te le prendrais la prochaine fois !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 26/01/2015

Rejoignez nous sur Facebook!