EZ! #56 : NOISIA + DOCTOR P + KRAFTY MC + EXTRA TERRA + NEO + BASSMAJESTY

8 décembre 2017 // Transbordeur // Villeurbanne

 


 

Ez56 bandeau

 

Après plusieurs mois d’abstention, je me devais de remettre les pieds à la messe Dubstep mensuelle pour ne pas être foudroyé par les Grands Anciens de la Bass music. De plus, il m’était impossible de ne pas assister à cette cérémonie spéciale puisque programmée dans la grande salle du Transbordeur, avec comme invités d’honneur les grands pontes du milieu : NOISIA, papes hollandais de la Drum & Bass hybride, DOCTOR P, archevêque britannique de Dubstep fracassant, accompagné pour l’occasion de son apôtre KRAFTY MC, ainsi que EXTRA TERRA, NEO et BASSMAJESTY, trois prêtres hexagonaux prêts à mettre en branle le cheptel de jeunes clubbers innocents !

Ez56 bassmajesty

BassMajesy © GCPLyon

C’est peu après le début de la messe que j’entre dans la chapelle des musiques électroniques du Transbordeur, les coups de basses résonnent déjà au fond du bâtiment et les adorateurs du genre sont déjà en nombre devant l’autel digital animé par le prêtre David Courtial aka BASSMAJESTY ! Descendu des montagnes blanches de Chamonix, l’honorable Dj et producteur ne cache pas son goût pour les drops les plus percutants du milieu Brostep en mettant en place une sélection bien extrême qui va même jusqu’à titiller l’ire des démons du Metalstep. D’ailleurs, le crew WSK, responsable du visuel de la cérémonie, ne va se priver de proposer un vjing rouge sang doté de quelques pentagrammes, histoire de coller aux litanies cybernétiques et sanglantes déversées par Sa Majesté des Basses !

Ez56 neo

Neo © GCPLyon

Ce n’est pourtant que le début des hostilités sacrées, car si la foule de pèlerins s’est densifiée et énervée durant le set de BASSMAJESTY c’est son frère d’arme Noé Bavoux aka NEO qui va faire parler la poudre dans le pit ! Le jeune prêtre lyonnais connait sa propre paroisse comme sa poche et va suivre les traces de son prédécesseur en prêchant la bonne parole Dubstep comme il se doit avec son lot de drops fumants et de guitares synthétiques. Elevé par la foi de Saint SKRILLEX, le producteur de la capitale des Gaules tutoie les cieux du Brostep et foudroie l’assemblée avec les basses impies des Dieux ZOMBOY, PHASEONE ou encore 12TH PLANET, cette fois-ci sous les diffusions dépigmentées de l’écran géant !

Ez56 noisia

Noisia © GCPLyon

Silence ! L’heure est maintenant à la procession Drum & Bass avec la venue du révérend Martijn van Sonderen du trio béni NOISIA ! On laisse de côté les dépravations Dubstep pour se laisser transporter par une sombre eucharistie D&B qui va littéralement transcender le public du Transbordeur. Des gradins au devant de la scène sacrée, les pèlerins présents en masse se délectent de cette session divine qui fait la part belle aux déluges Neurofunk assourdissants et aux expérimentations hybrides des basslines chères aux Hollandais. Le chaos et la fureur règnent en maître dans cette chapelle devenue brasier musical, notamment lorsque la dernière partie du set prend des airs de fureur biblique avec ce mix infernal « Smack My Bitch Up/Choosing For You /Dead Limits » !

Ez56 doctorp

Doctor P © GCPLyon

Retour à la liturgie Dubstep avec le grand DOCTOR P accompagné par son acolyte de sermons KRAFTY MC ! Mettre sa médecine synthétique au service de ses apôtres, c’est ainsi que l’on mesure la bonté du Doc britannique, il sait parfaitement comment avoir son public dans la poche en prodiguant ses onguents sonores riches en basses assommantes et ses soins miraculeux à base de rythmiques musclées. L’effet souhaité est immédiat dans la salle bondée où l’hystérie collective s’empare du plus grand nombre, les coups de semonces du culte médical s’intensifient avec la verve vindicative du diacre KRAFTY qui manipule la foule pour en tirer la plus grande énergie. Laissant le dancefloor dans une atmosphère proche du jugement dernier, les deux hommes passent le relais à l’ultime icône de la soirée, Boris Hoechstetter du duo cosmique EXTRA TERRA ! Malheureusement je ne pourrai pas participer pleinement à la psalmodie venue d’ailleurs et dois quitter les lieux du culte après quelques titres, mais tout ce que l’on peut dire c’est que le mix semble bien parti pour être dans la continuité de la cérémonie : apocalyptique !

Ez56 extraterra

Extra Terra © GCPLyon

Tankkore


 

Totaal Rez : www.totaalrez.com // www.facebook.com/totaalrezfrance

EZ! : www.facebook.com/ez.dubstep.night

Noisia : www.facebook.com/noisia

Doctor P : www.facebook.com/doctorpcircus

Krafty MC : www.facebook.com/KraftyMcCircus

Extra Terra : www.facebook.com/extraterramusic

Neo : www.facebook.com/neofrancelyon

BassMajesty: www.facebook.com/BassMajesty


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 22/12/2017

Rejoignez nous sur Facebook!