EZ! #36 : TROLLPHACE + LONDON NEBEL + BLISSKRYPT + PARANOISE COLLISION

13 février 2016 // Club Transbo // Villeurbanne

 


 

Ez 36 bandeau

 

Non ce n’est pas une erreur, je n’étais pas à l’édition 35 de la Heavy Dubstep Night, mea culpa ! Pour autant, il n’était pas question de louper l’épisode 36 de la saga nocturne avec un programme bien chargé comme d’habitude. C’est donc l’américain TROLLPHACE, l’allemand LONDON NEBEL et le français BLISSKRYPT qui viennent semer la terreur Dubstep et le duo lyonnais PARANOISE COLLISION donner le coup de grâce Drum & Bass !

 

Ainsi, pour chauffer le Club Transbo de cette 36ème EZ! c’est le jeune producteur Clément Gicquel aka BLISSKRYPT qui a été désigné. Aussi à l’aise dans les sets Drum & Bass que Dubstep, c’est avec cette seconde option que le lyonnais va nous cuisiner ce soir, basant sa fin de mix sur des titres simplistes et efficaces. Rythmes downtempos implacables, subbass grondantes et drops mécaniques, les coups de Dubstep me paraissent un peu stériles et redondants mais le public semble grandement apprécier cette entrée en matière en parfaite adéquation avec le set qui va suivre.

En effet, la suite du programme annonce le Berlinois LONDON NEBEL grand adepte de Dubstep lent et épuré. À l’instar de ses titres studios, le producteur allemand instaure une atmosphère glauque et brumeuse à grands renforts de basses vrombissantes et de mélodies métalliques. Les drums rampantes laissent le champ libre au concassage sonore durant tout le mix pour un rendu assez suffocant et linéaire il faut dire, la sélection manquant clairement de variations et de titres coup de poing. Cela dit, comme toujours, l’ambiance fiévreuse et énergique du Club Transbo aide à plonger dans l’univers d’un artiste même quand celui-ci manque de substances agressives.

Heureusement, la prestation de TROLLPHACE n’est en aucun cas avare en brutalité et l’américain va nous servir un set puissant et carnassier sur un plateau d’argent bouffé par la rouille. On monte de plusieurs crans dans la dévastation musicale et ce grâce à une sélection sale et frontale qui n’épargne personne, le producteur barbu n’hésitant pas à caler quelques pépites fraichement sorties tels le « Like A Bitch » de ZOMBOY et le remix du « Red Lips » de GTA par SKRILLEX. Plus surprenant, par contre, la proportion assez élevée de morceaux Trap, excellemment choisis soit dit en passant, insérée tout au long de ce mix tonitruant, moi qui voyait le gars de L.A. ne verser que dans le Dubstep de bûcheron. Variée et redoutable, la séance du Troll s’achève sur les chapeaux de roue avec un titre inédit, tout juste terminé de la veille, qui sent bon le défouraillage à la ZOMBOY.

Pour la session Drum & Bass finale, c’est PARANOISE COLLISION qui régale les cages à miel ! Toujours épris de ses premières amours musicales, le duo du crew Bass Freak Dogz ne va pas ménager le public avec un mix sombre et féroce. Sélection de qualité, force de frappe au maximum, djs en pleine forme derrière les platines, inutile de dire que Paul et Romain nous ont tenu en haleine jusqu’à l’extinction des feux ! Pour la projection vidéo, WSK a été plus minimaliste que d’habitude, ne jouant que sur les éclatements de formes géométriques et les erreurs digitales. Simple mais toujours efficace.

 

Mix d'Or de la soirée : TROLLPHACE !

 

Tankkore


 

Site officiel de Totaal Rez : www.totaalrez.com

Page officielle de Totaal Rez : www.facebook.com/totaalrezfrance

Page officielle des soirées EZ! : www.facebook.com/ez.dubstep.night


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 04/03/2016

Rejoignez nous sur Facebook!