EZ! #34 : BADKLAAT + SADHU + KANCHI + BRK

16 janvier 2016 // Club Transbo // Villeurbanne


 

Ez 34 bandeau

 

Une nouvelle année qui commence signifie qu’une nouvelle salve de dates riches en basses percutantes se distingue à l’horizon. Pour cela Totaal Rez met les bouchées doubles en programmant, en janvier, non pas une mais deux EZ !, avec tout d’abord l’édition #34, où l’Anglais BADKLAAT, l’Allemand SADHU et les Français KANCHI et BRK viennent se déchainer dans la folie pure du Club Transbo !

 

Pour cette 34ème Heavy Dubstep Night, c’est le lyonnais KANCHI qui s’occupe de dépoussiérer les platines et je peux vous dire qu’elles ont pris un sacré coup de swiffer sonore, avec une dernière demi-heure de set complètement dédiée à la cause Trap ! Un gage de qualité, traduit immédiatement dès mon entrée dans la fosse, avec le « Step Three » de LAXX. Parfait. Si le groove synthétique du genre est bien présent, le Dj lyonnais sélectionne spécialement les titres les plus chargés en métaux lourds pour servir de rampe de lancement aux mix Dubstep robotiques qui suivent.

Bienvenue dans l’aciérie ! Avec l’arrivée de BADKLAAT aux commandes, il est difficile de ne pas être plongé immédiatement dans une usine à drops où tous les coups sont permis. Casquette vissée sur la tête, Adam James frappe fort avec une sélection Dubstep qui sent bon les automates bruyants. Rythmiques implacables façon vérins hydrauliques, traitement de basses en mode machinerie musicale, l’assistance, un peu plus réduite qu’à l’accoutumée, subit les assauts mécaniques avec une frénésie non dissimulée. Pour accompagner les embardées robotiques de cette Never Say Die Factory, le collectif WSK a renouvelé son attirail visuel et propose des images de bâtiments abandonnés injectés de quelques saillies colorées. Addictif !

Pour autant, le pilonnage implacable continue de plus belle avec le producteur allemand SADHU et va même se transformer en véritable guérilla industrielle. Toujours emmenées par un tempo de mastodonte en rut, les basslines prennent des airs de machines en plein action, ça perce, visse, ponce, découpe, tronçonne à tours de bras robotisés dans une ambiance déshumanisée et hi-tech. Dans ce maelstrom cybernétique, le Berlinois ose quelques petites sucreries sonores comme son « Tequilariddim », basé sur le « Tequila » des CHAMPS, ainsi que des remixes bien virulents du « Blue » de EFFEL 65 et du « Barbie Girl » de AQUA. Hilarant. Imprégné par les vidéos de formes géométriques en mouvement de WSK, le set de SADHU se termine avec l’excellent « refix » métallisé de RUDEBRAT du « Tell Me » de RL GRIME & WHAT SO NOT. Brutal !

L’usine ferme ses portes pour cette nuit, mais la visite est loin d’être terminée puisque c’est BRK qui nous accompagne jusqu’à la dernière note de cette Heavy Dubstep Night ! La pesanteur oxydée du Dubstep s’efface pour laisser place à la Drum & Bass aventureuse proposée par le DJ marseillais. Animée par les batteries tortueuses et les subbass soniques, sa sélection astrale prend une tournure de voyage mouvementé en terres post-apocalyptiques, où les passages Neurofunk agressifs feignent des échauffourées sonores. Après une heure et demi de vagabondage électronique, BRK lâche les platines et laisse l’assistance encore bouillonnante et partante pour de nouvelles aventures !

 

Mix d'Or de la soirée : SADHU !

 

Tankkore


 

Site officiel de Totaal Rez : www.totaalrez.com

Page officielle de Totaal Rez : www.facebook.com/totaalrezfrance

Page officielle des soirées EZ! : www.facebook.com/ez.dubstep.night


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Rejoignez nous sur Facebook!