EZ! #30 : BARELY ALIVE + ASTRONAUT + KANCHI + SMÔL

18 septembre 2015 // Club Transbo // Villeurbanne


 

 

Ez 30 bandeau

 

 

C'est la première EZ! de la saison les enfants !! Pour l’occasion, on retrouve le cocon chaleureux et coloré qu’est le Club Transbo, lieu indispensable pour toute Heavy Dubstep Night qui se respecte. Comme à chaque fois, la programmation de Totaal Rez envoie du lourd et, pour cette 30ème édition, l’orga lyonnaise a mis la barre haut avec, en tête d’affiche, les Américains de BARELY ALIVE et les Anglais d’ASTRONAUT qui ont sorti ensemble, en début d’année, un très bon EP nommé « Rivals ». Pour accompagner la troupe anglo-saxonne, les Lyonnais KANCHI et SMôL sont venus en renfort, l’un pour le warm-up mastodontesque, l’autre pour le finish épileptique.

 

 

 

Alors, est-ce que le public est chaud pour cette rentrée sonore ? Assurément Micheline, la fosse du Club Transbo est déjà remplie et fougueuse en plein milieu du set de KANCHI, preuve que les amateurs du genre ont répondu présents à l’appel de cette nouvelle session Dubstep ! Grand bien leur en a pris car la nuit va être une des meilleures passées en compagnie de la team EZ, à commencer par le DJ lyonnais qui va faire fumer les platines comme jamais avec une sélection Dubstep musclée comme un taureau sous anabolisant. Le collectif WSK a déployé son apparat visuel, fortement basé sur des vidéos de machines de chantiers en pleine action, ce qui est en parfaite adéquation avec les rythmiques mécaniques des charges musicales lancées aux apôtres du Dubstep.

 

 

La fosse est chaude comme un camion à churros alors qu’ASTRONAUT n’a pas encore commencé son set, et si je ne suis pas un aficionado des compos du duo de Bristol en studio, il faut avouer qu’en live, la guerre digitale n’était pas loin. Exit les morceaux pesants et suintants les basslines agressives, l’unique représentant du duo va faire exploser le compteur avec les titres les plus technoïdes du genre. En gros, ASTRONAUT n’a pas l’intention de nous écraser au sol mais, au contraire, de nous faire jumper jusqu’aux étoiles grâce à des beats Techno imparables. Aussi bien avec les hits de KNIFE PARTY, ZOMBOY, LAXX ou encore EXCISION, le producteur anglais a mis un point d’honneur à faire monter la température du Transbo avec un enchaînement des grands jours, sans temps mort et avec une fluidité à toute épreuve. Le pit est maintenant propice aux pogos rageurs (même si la sécurité essaie de contenir ces assauts corporels) qui animent une foule compacte et totalement réceptive aux hymnes nerveux qui vrombissent dans le club.

 

Après un saut démentiel dans l’espace, le retour sur Terre se fait fracassant avec l’arrivée de BARELY ALIVE,  le monstre à deux têtes américain. Une seule tête est derrière les platines ce soir, mais la férocité du set n’en est pas pour autant divisée par deux. En attendant le premier album du duo qui débarque le 26 octobre prochain, profitons du phénomène en live avec un assaut sonore ravageur et imparable pour tout bon amateur de Dubstep qui tache. On retrouve les grosses rythmiques sismiques et les drops moissonneurs de neurones pour une sélection qui ne manque pas de puissance de feu (« Semi-Auto » de LAXX toujours en bonne position). Pour relâcher la soupape, le producteur du Massachussetts n’hésite pas à lâcher quelques bons brûlots Trap, histoire de faire dandiner l’assistance entre deux courbures de buste. Pour le coup, WSK est revenu à une ambiance beaucoup plus charnelle, troquant ses vidéos de pelles mécaniques en action pour celles de sensuelles silhouettes de femmes en mouvement. Comme son compère anglais, l’américain a mis tout le monde d’accord sans aucun moment d’égarement.

 

La dernière session nocturne est effectuée par SMôL, DJ de la capitale des Gaules, qui avait montré toute l’étendue de son artillerie lors de l’EZ! #26 en compagnie de MUST DIE! et THE UNIK. Une nouvelle fois, l’homme aux dreads va mettre le feu aux baffles avec un set Drum and Bass incendiaire qui ne ménagera pas la fosse toujours aussi bondée malgré l’heure tardive. En même temps, débuter son mix par le monstrueux « Running Blind » de NOISIA ne peut présager qu’un final de qualité et, effectivement, malgré quelques arrêts forcés, SMôL a émoustillé les esgourdes des derniers résistants du dancefloor grâce à une flopée de morceaux Neurofunk sauvages et palpitants !

 

 

 

Mix d'Or de la soirée : ASTRONAUT & BARELY ALIVE !

 

 

 

Tankkore

 


 

 

Site officiel de Totaal Rez : www.totaalrez.com

 

Page officielle de Totaal Rez : www.facebook.com/totaalrezfrance

 

Page officielle des soirées EZ! : www.facebook.com/ez.dubstep.night

 


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (3)

1. Tankkore 15/10/2015

Merci à toi !

2. AficionadoEZ 14/10/2015

Merci pour ce super report! Un régal!

3. Asco 02/10/2015

Merci l'ami !!!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 02/10/2015

Rejoignez nous sur Facebook!