EZ! #28 : CASPA + BAR9 + JAYH MO'FIRE + REDNIK

22 mai 2015 // Club Transbo // Villeurbanne


 

Ez 28 bandeau

 

Un petit mois après une édition grand format qui a déplacé les foules, retour dans la petite salle du Club Transbo pour une 28ème EZ! plus intimiste. Encore une fois, la scène Dubstep anglaise est à l’honneur avec CASPA et BAR9 accompagnés ce soir par les régionaux REDNIK pour le warm-up rentre-dedans, et JAYH MO’FIRE pour la saucée Drum & Bass finale !

 

Il est déjà minuit et demi, pourtant, seule une poignée d’amateurs de bass music gigote devant la scène du Club où REDNIK astique ses platines depuis heure maintenant. Si le public est encore largement restreint, l’ambiance énergique des soirées EZ!, elle, est déjà présente que ce soit dans la fosse ou dans les enceintes. En effet, la sélection Dubstep du Lyonnais a tout pour plaire et pioche allégrement dans les meilleurs titres de mes producteurs préférés, du « Choosing For You (Nightwatch Remix) » de I AM LEGION au « Shadowflame » de EXCISION, en passant par le « Karate Kid (Spag Heddy Remix) » de ELIMINATE. La dernière demi-heure du set à laquelle j’ai assisté s’est avérée un parfait encas avant d’attaquer le gros du morceau.

Et le premier Britannique à prendre le relais sonore est le vétéran Gary McCann, alias CASPA ! Évolutif et varié, le mix du Londonien débute sans crier gare avec une session Dubstep sentant bon la carlingue oxydée et la machinerie graisseuse. La fosse est déjà beaucoup plus fournie mais, comparée aux éditions précédentes, elle restera bien aérée jusqu’à 5 heures du matin. Une fois la rouille bien installée sur nos tympans, CASPA change de direction artistique et assène un véritable uppercut de Trap salace et bedonnant. La partie principale du set de l’ami Gary est donc largement portée sur ces séquences urbaines grassouillettes typiques du genre, entrecoupées de montées crescendo à suspense, de quoi faire groover toute l’assemblée présente (le « Groove » de OIKI s’est d’ailleurs parfaitement immiscé dans la setlist). Pour finir, le producteur anglais s’octroie une virée dans le vaste paysage de la bass music, avec ses bons et mauvais morceaux, mais surtout en insistant bien sur les longues introductions niaises de chant féminin. En ajoutant les nombreux ratages aux platines, on peut aisément dire que la fin du mix ne CASPA des briques (facile, mais obligatoire !).

Trêve de plaisanterie, voilà le duo BAR9 qui entre en scène, enfin plutôt Ollie ou Martin (mais lequel des deux est le blondinet bouclé présent ce soir ?), pour remettre les pendules à l’heure après la baisse de régime de CASPA en fin de parcours. Le ton est donné immédiatement, dès lors que l’Anglais lance le titre « Why They Need Us », sa monstrueuse collaboration avec le producteur australien PHASE ONE. Pendant toute la durée du set, l‘assistance va subir les outrages synthétiques d’une setlist drastique dans les terres Dubstep : « Semi-Auto » de LAXX, « The Outbreak » de ZOMBOY, « End Of The Line » de XKORE ou encore « Jay No Partial » de MAJOR LAZER & FLUX PAVILION, tout est sélectionné avec soin pour vous faire plier les genoux et les neurones devant l’autel musical du Club Transbo. Aucun temps mort, aucun faux pas, BAR9 a mis tout le monde d’accord et ce devant un public clairsemé mais totalement survolté.

Dernier round pour ce soir et comme à l’accoutumée, il est l’heure de passer à la session Drum & Bass ! Pour ce vendredi c’est le Grenoblois JAYH MO’FIRE qui s’occupe du mix véloce et spatial. Déjà vu lors du passage de DATSIK et DOWNLINK, le membre du crew Bass Jump connaît la musique et nous sert un finish éreintant à base de Neurofunk percutante et de DnB planante. Les tempos rapides se succèdent dans une transe rythmique où seules les basses tonitruantes et les mélodies orbitales vous guident à travers ce champ de bataille sombre et futuriste. Il est 5 heures, Lyon s’éveille et l’EZ! #28 se termine.

Le collectif WSK, toujours présent pour la partie visuelle, nous a gratifié de différents univers colorés pendant toute la soirée, passant de l’association de tons rouge/orangé et de vidéos de magma coulant, aux mouvements mécaniques d’engins de chantier sur fond de spectres gris/bleu. Travail très intéressant comme à chaque fois.

 

Mix d'Or de la soirée : BAR9 !

 

Tankkore


 

Site officiel de Totaal Rez : www.totaalrez.com

Page officielle de Totaal Rez : www.facebook.com/totaalrezfrance

Page officielle des soirées EZ! : www.facebook.com/ez.dubstep.night


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 05/06/2015

Rejoignez nous sur Facebook!