THE SPIRIT de Frank Miller

trait d'esprit


 

the spirit

 

Ces dernières années, je pense que tout le monde a remarqué la prolifération d’adaptations de comics américains au cinéma. Qu’ils soient centrés sur un héros en particulier tel Batman, Spider-man ou Superman, ou sur une unité extraordinaire, comme les X-Men ou les Avengers, les blockbusters, ainsi réalisés, sont assurés d’un carton international sur grand écran. En même temps, qui peut résister aux courses-poursuites fulgurantes, aux combats dantesques, aux méchants diaboliques et aux sauvetages de villes/mondes/galaxies, lové, plus ou moins confortablement, dans son fauteuil rabattable, les yeux écarquillés devant chaque action grand format et les oreilles submergées d’explosions sonores XXL ? Beaucoup de personnes, je pense, sont encore hermétiques aux bataillons de justaucorps moulants et de slips colorés qui défilent chaque année. Tout ça pour dire, qu’aujourd’hui, on va parler adaptation de comics avec The Spirit de Frank Miller.

Vous n’alliez quand même pas croire que j’allais vous servir une franchise connue de tous ? Non, sur Acheron on aime dénicher des pépites cachées ou passées inaperçues afin de pouvoir vous les faire découvrir et peut-être même apprécier. Ne nous remerciez pas, nous sommes généreux de nature. Bref, les connaisseurs de bandes dessinées américaines doivent sûrement savoir que Frank Miller est lui-même un auteur reconnu dans le milieu, aussi bien en tant que dessinateur que scénariste. Il a travaillé, notamment, sur les personnages de Batman, Daredevil et Elektra, et est à l’origine des séries Sin City et 300, deux franchises adaptées sur grand écran par Robert Rodriguez et Frank Miller pour le premier, et Zack Snyder pour le second. À noter que 300 : La Naissance D’un Empire, suite du premier volet éponyme, est sorti en mars dernier, alors que Sin City : J’ai Tué Pour Elle, est prévu pour cette année avec toujours Robert Rodriguez et Frank Miller aux commandes. En tout cas, pour sa première réalisation en solitaire, Miller a choisi un comics dont il n’est ni dessinateur ni scénariste : The Spirit de Will Eisner.

Autant vous avertir de suite que si vous adorez les adaptations sombres, froides et plombantes à l’instar des excellents The Dark Knight Rises et Man Of Steel, vous risquez d’être fort déçu, alors que si vous trouvez que l’humour tient une place de choix dans les aventures de vos héros préférés et qu’il devrait être davantage mis en avant, entrez vite lire cette chronique. Car oui, The Spirit est un film de superhéros qui ne se prend pas au sérieux une seconde, préférant miser sur l’aspect visuel, les effets comiques, les dialogues farfelus et les actions surréalistes. Pour situer les grandes lignes de l’histoire, l’action se déroule à Central City, ville lugubre et glaciale, où le Spirit, ancien flic héroïque revenu d’entre les morts, tente de faire respecter la loi tout en essayant de comprendre qui il est réellement. Face à lui, se dressent son ennemi juré, Octopus, ex-médecin obsédé par le pouvoir d’immortalité ainsi que la magnifique Sand Saref, amour de jeunesse du Spirit et voleuse de classe internationale. Alors, quand le coffre contenant l’urne remplie du sang d’Héraclès et celui contenant la Toison d’or se trouvent dans la ville, vous pensez bien que tout ce petit monde va se tirer dans les pattes. Une belle brochette de personnages interprétés par des acteurs prestigieux, ce qui n’a pourtant pas aidé le film à recevoir des critiques positives. En effet, à part l’inconnu Gabriel Macht - plus présent sur le petit écran apparemment - qui joue le rôle du Spirit, on retrouve Samuel L. Jackson en Octopus extravagant et déjanté, Scarlett Johansson en Silken Floss stricte et sexy ainsi qu’Eva Mendes en Sand Saref pulpeuse et volage.

Encore une fois, l’esthétique est au cœur du film, et si vous avez aimé Sin City et 300 pour leurs attraits visuels, vous allez encore une fois vous émerveiller devant The Spirit, qui tente de se rapprocher au maximum du rendu originel du comics papier. Quelques isohélies marquantes jonchent le film, comme la cravate rouge et les semelles blanches du Spirit, mais c’est surtout le lissage des matières qui donne le cachet graphique à l’œuvre. Tout comme son esthétisme travaillé, l’atmosphère du long-métrage varie entre polar noir et jazzy (la musique va avec) et action grandiloquente, passant de scènes d’enquêtes introspectives, où le Spirit s’interroge autant sur lui-même que sur les agissements des criminels qu’il recherche, à des combats aussi surréalistes qu’humoristiques (le coup de la cuvette de toilette lors du premier affrontement Spirit/Octopus, par exemple). Cela donne un film vraiment unique. Le générique du début aurait pu être, dans l’esprit, une alternative à celui du Batman, Le Défi de Tim Burton, tant la musique ainsi que le côté gothique, sombre et enneigé rappelle l’esprit du cinéaste hirsute, alors que la scène où Octopus et Silken Floss, déguisés en SS, veulent en finir avec le Spirit, pourrait très bien sortir d’un délire caustique de Quentin Tarantino.

On pourrait reprocher au film de masquer son scénario simpliste derrière des effets visuels accrocheurs (on est quand même pas au niveau de 300, je vous rassure), mais il faut juste prendre la chose comme telle, un polar héroïque peu approfondi mais joliment empaqueté ; il suffit juste de se laisser prendre par l’atmosphère désespérément froide et noire, le ton généreusement humoristique et l’envoûtement des nombreux personnages féminins. Même Lorelei, l’ange de la mort, possède des charmes irrésistibles ! 

 

Tankkore


 


 

Réalisation / Scénario : Frank Miller

D'après l'oeuvre de Will Eisner

Pays : États-Unis

Année : 2008

Genre : Action / Comics


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (2)

1. Tankkore 24/05/2014

Oui oui, c'est la même approche sauf qu'au lieu d'un noir et blanc avec quelques touches de couleur, le tout est désaturé et lissé !

2. zoskia 23/05/2014

Ça a l'air vraiment proche de Sin City visuellement, je pense donc que c'est un film pour moi. Je t'en parlerais après visionnage.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 09/07/2016

Rejoignez nous sur Facebook!